Comment se passe une procédure de divorce ?

Une procédure de divorce semble en général très difficile et complexe à la fois. Des papiers administratifs à remplir, divers va et vient à ne pas finir, des délais assez longs ainsi que des étapes à franchir… Pourtant, si l’on tend à en arriver là, c’est que l’on y  peut vraiment plus rien. Bref, une procédure de divorce se déroule en deux grandes étapes. Celle de la conciliation et celle de la prononciation de divorce. Quoi qu’il en soit, certaines conditions doivent toutefois être respectées pour qu’une procédure de divorce soit valable.

Demander le divorce : comment faire ?

Pour qu’une procédure de divorce soit lancée, il faut avant tout l’entamer. Il faut tout d’abord que la demande de divorce reste toujours la même quel que soit le type de divorce souhaité. Cela veut dire qu’une requête de divorce est un document standard même chaque procédure de divorce reste différente selon les cas. Une requête de divorce doit bien sûr être rédigé par un avocat quel que soit l’époux qui entame la procédure. Ce dernier représentera le client dans tous les cas et présentera également ladite requête. Une requête de procédure de divorce est présentée devant un juge aux affaires familiales.  

Peut-on divorcer à l’amiable sans avocat ?

La première étape d’une procédure de divorce consiste en premier lieu à faire appel à un avocat. En effet, cette démarche reste obligatoire quelle que soit la procédure de divorce engagée.  La seule différence est que chaque époux peut tous deux faires appel aux services d’un même avocat lors d’un divorce par consentement mutuel. Bien sûr, chacun peut choisir son avocat en cas de problème plus grave. Bien évidemment, il est à noter qu’un changement de procédure de divorce peut être demandé en cours de procédure. Autant dire alors qu’il est possible de divorcer à l’amiable, mais sans avocat, non. 

Author: Mylene

Share This Post On